Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AGRIGENTO

Olivier MillénaireSICILE_olivier-millenaire

Agrigente, dont le nom antique est Akragas, fut fondée en 582 av. J.-C. par la cité de Géla (elle-même colonie grecque fondée par Rhodes et les Crétois), sur le site de la ville actuelle. La cité connaît une expansion géographique au VIe siècle av. J.-C. sous la direction des tyrans. Le premier s'appelait Phalaris et l'apogée arrive avec Théron, victorieux des Carthaginois à la bataille d'Himère en 480 av. J.-C. La ville s'embellit grâce à la main d'œuvre capturée lors de cette bataille. La Vallée des Temples est entourée d'une muraille de 12 kilomètres. Agrigente s'enrichit dans le commerce du vin et de l'huile, notamment avec Carthage.

 

 

 

SICILE_temple-de-junon

 

Temple de Junon

SICILE_temple-de-junon

 

 

 

 

 * 406 av. J.-C. : Hannibal assiège Agrigente : il interdit le relèvement des remparts, détruit le temple d'Athéna et massacre une partie des habitants.
    * 339 av. J.-C. : les Carthaginois sont vaincus : Timoléon recontruit la muraille et la ville. Pendant la première guerre punique (264-241 av. J.-C.), Agrigente fut prise par les Romains en 262 av. J.-C..
    * 211 av. J.-C. : la ville tombe définitivement dans le giron de

 

Rome. Prospérité et expansion
    * 828 : les Arabes prennent la ville puis l'abandonnent. Ils la rebaptisent Kerkent ou Gergent.

« La plus belle des cités mortelles », c'est en ces termes que Pindare présente dans ses Olympiques l'Agrigente du Ve siècle av. J.-C. Fondée en 582 av. J.-C sur la côte méridionale de la Sicile par des Grecs venus de la cité voisine de Géla, la ville s'impose très vite comme l'une des colonies les plus brillantes et les plus prospères de l'Occident hellénique.

 

SICILE_temple-de-junon-au-pied-d-agrigente

 


Riche des ressources de sa plaine agricole et des revenus que lui assurait son grand commerce méditerranéen, Agrigente possède au milieu du Ve siècle av. J.-C. plus de temples qu'il n'y en a sur l'acropole athénienne. Elle verra naître à cette époque le philosophe Empédocle dont Ernest Renan a pu dire qu'il fut « l'un des génies extraordinaires de la philosophie grecque présocratique, l'un des vrais fondateurs de la science et de l'exploitation mécanique de l'univers. » Les destructions perpétrées par les Carthaginois lors du sac de 406 av. J.-C. ruinent la cité mais celle-ci ressuscitera à l'initiative de Timoléon de Syracuse et connaîtra une nouvelle prospérité à la faveur de la paix romaine.

Outre les ruines du grand sanctuaire de Zeus olympien – le plus grand de l'Antiquité grecque après l'Artémision d'Éphèse et le Didyméion de Milet – la Vallée des Temples offre encore au regard des visiteurs les restes grandioses de ceux d'Héraclès, de Junon, des Dioscures et de la Concorde. Sur la colline de Girgenti, l'église Santa Maria dei Greci est elle-même construite sur les ruines d'un temple d'Athéna et l'église San Biagio sur celles d'un sanctuaire de Déméter.

 

la route des temples

SICILE_sur-la-route-des-temples

À propos

Nouvelle passion depuis 3 ans, l'astrophoto en plus de la Photos animalières, paysages,macro faites en nature,avec une lunette astro TAKAHASHI FSQ85 de 460mm f5.5 et une TAKAHASHI TSA 120 de 880mm f7 Appareil EOS 7D MK2 canon,100mm macro f2.8II, 100-400 is canon MK2, 18-200 canon IS,